Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pendueles

Publié le 7 Mai 2017 par Nicole

On vient de passer dans les Asturies depuis ce midi et on a foulé beaucoup de bitume pour ces 27km menés grande vitesse par les hollandaises. Nous les avions retrouvées hier soir et elles étaient volubiles en racontant leurs histoires au milieu d'un dortoir surpeuplé prêt à l'extinction des feux. Les hébergements pèlerins passent progressivement à des privés qui pratiquent leur philo. Ils sont végétariens pour la plupart ce qui n'est pas un mal en soi, les toxines viennent de la viande... Ils fonctionnent avec des dons. Ils font remarquer leurs services pour qu'on soit plus généreux. Ils essaient de mettre une ambiance (club med, non) ou cohésion de groupe pour qu'on se souvienne de notre passage chez eux. Bon, heureusement qu'on n'est pas tombés de la dernière pluie. 

Le rythme du jour sur du bitume m'a donné une belle ampoule au talon. On verra demain le résultat des soins. Je ne sais chaque soir si je continue ou j'arrête avec mes copains ! Ils ne sont pas ennuyants et mènent une vie saine. Matteo boot une bière par jour et du café ristretto, Nicola boit 2 bières et un peu de vin. Ils mangent sainement mais j'ai appris hier que Matteo avait une valve cardiaque et qu'il s'est mis à la marche pour améliorer sa vie. 

Ce soir nous avons plusieurs allemands alors qu'il n'y en avait plus ces derniers jours et le beau temps pour ne rien gâter ! Mais cela ne va pas durer.

ah, la finlandaise est arrivee tardivement et une jeune allemande lui a laissé un lit du bas. Sourire exceptionnel. Les hollandaises sont d'accord avec moi, elle rit quand elle se brûle !

 

Commenter cet article