Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

San Vincente

Publié le 16 Mai 2017 par Nicole

À l'hôtel ce soir pour cause de fermeture inopinée de gîte, j'avais déjà fait 33km et il en aurait fallu 12 de plus pour avoir un hébergement pèlerin. Entrée en Galice après 23km, je me suis un peu plantée dans Ribadeo. Les coquilles sont inversées en Galice. Or, il semblerait que cette particularité ait été rectifiée, mais pas partout... pratique ! Et qu'y faire à partir de midi ? No sé !

En tout cas il faut positiver. L'aubergiste bien dodu a l'air ravi de voir ses affaires reprendre. 2 peregrinos énervés, un jeune tatoué (gentil) et un vieux grincheux sont arrivés juste avant moi et d'avoir trouvé un lit avait donné le sourire au jeune. Sinon mon guide indique "monter la côte, traverser une forêt d'eucalyptus, borne jacquaire, passer le hameau, monter la côte, traverser une forêt d'eucalyptus, passer le hameau... il faut juste garder le doigt sur la bonne forêt d'eucalyptus, y'en a pas d'autres !

L'arrivée vers Ribadeo est magnifique : on passe sur un pont immense qui traverse le rio Eo et sous le soleil (il cogne, disons -le), c'était très joli. J'étais seule ce jour, personne n'a fait la même distance. Ça fait du bien.

San Vincente
Commenter cet article